• Admin

Outils de mastication


Attention !!


Voici le premier mot auquel nous devons penser avant de donner des outils de mastication aux enfants.


Je m'explique :

Ces outils sont très souvent donnés aux enfants pour "s'autoréguler". Tout d'abord, il sera indispensable d'effectuer un bilan en ergothérapie précis pour comprendre l'enfant. Tous les enfants qui mettent des choses à la bouche ne sont pas à la recherche des mêmes sensations. Par exemple, si l'enfant tète/suce, plus qu'il ne mord les objets, sera à la recherche de sensation au niveau du tact profond (et du goût). L'enfant qui par contre mord ce qu'il apporte à sa bouche sera plus en recherche de proprioception.


Nous pourrons alors penser que l'enfant a besoin de ses informations proprioceptives pour réguler son niveau d'alerte et pour se "connecter" à l'activité demandée. Il pourra alors lui être proposé un outil de mastication.


Rappelons que les enfants qui ont des difficultés proprioceptives sont des enfants qui, entre autres, ont une mauvaise conscience de leur propre corps, ne savent pas graduer et calibrer leur force, ont des difficultés à coordonner et à planifier leurs mouvements... L'articulation temporomandibulaire est très fragile et les muscles masticateur très puissants. Si l'enfant ne positionne pas bien ses articulations entre elles et qu'il ne gradue pas bien sa force, des lésions importantes peuvent survenir au niveau de cette articulation.


Il sera donc très bien de proposer à certains enfants ces outils de mastication, à condition de s'assurer dans un premier temps que cela soit bien adapté aux besoins et aux capacités de l'enfant, par un bilan en ergothérapie, et dans un deuxième temps que leur utilisation soit contrôlée dans le temps et autorisée par l'adulte. Nous ne laisserons pas les outils de mastication à la libre disponibilité des enfants .



102 vues
  • Charlène Monnin Ergothérapeute